[Groupe de travail AIF – DOFT] - L'AIF publie ses définitions du Jumeau Numérique et de l'Intelligence Artificielle

Le groupe de travail DOFT – Développement de l’Offre Technologique du Futur – a souhaité lancer une nouvelle dynamique en travaillant sur une nouvelle technologie. A l’issue d’une enquête auprès des membres de l’AIF proposant de définir la technologie prioritaire sur laquelle l’AIF devait travailler en 2019-2020, le Jumeau Numérique et l’Intelligence Artificielle sont ressortis comme les innovations technologiques porteuses de sens pour les industriels.
L’Industrie du Futur se situe au carrefour de transformations majeures. L’arrivée du numérique et son développement quasi exponentiel sur les trente dernières années est un élément majeur de la mutation des outils de production, des modèles économiques, des structures sociétales traditionnelles et fournit un élément déterminant de réponse sur les enjeux écologiques et énergétiques qui nous font face. Ces transformations sont portées par les avancées technologiques et lié à la nouvelle dynamique qui se dessine entre la recherche scientifique, l’innovation technologique et le développement économique. L’Alliance Industrie du Futur avait identifié dans ses objectifs 2016-2018 plusieurs grands domaines d’innovation technologiques représentatifs des besoins actuels et futurs permettant au tissu industriel de faire face à ces nouveaux défis, la Fabrication additive constituant une des technologies les plus représentatives de ces grandes transformations avec de forts enjeux économique à court, moyen et long terme.
Au printemps dernier, le groupe de travail DOFT – Développement de l’Offre Technologique du Futur – a souhaité lancer une nouvelle dynamique en travaillant sur une nouvelle technologie. A l’issue d’une enquête auprès des membres de l’AIF proposant de définir la technologie prioritaire sur laquelle l’AIF devait travailler en 2019-2020, le Jumeau Numérique et l’Intelligence Artificielle sont ressortis comme les innovations technologiques porteuses de sens pour les industriels. Depuis septembre 2018, le groupe DOFT, piloté par Rémy Bourges (Assystem Technologies) et réunissant plus de quinze membres de l’AIF (offreurs de solutions, académiques et organisations professionnelles) a missionné un groupe d’experts industriels et académiques pour travailler sur la définition la plus simple et la plus compréhensible possible de ces deux technologies. Ces travaux, menés entre juin et octobre 2018, ont conduit à la rédaction de deux fiches, en réponses à plusieurs objectifs: définir les potentiels de création de valeur des éléments technologiques clés, les verrous et les étapes d’intégration de ces technologies, les applications.
L’Intelligence Artificielle et le Jumeau Numérique sont deux sujets générateurs de valeurs, non traités jusqu’ici par l’Alliance Industrie du Futur. Ces définitions sont le fruit d’un travail collaboratif et constituent une étape importante pour entamer la poursuite des travaux autour de ces sujets. Prochain objectif : Implémenter une bibliothèque de use case sur ces deux sujets, lancer une enquête auprès d’une cible PME-ETI sur leur connaissance des potentiels de valeur de ces deux technologies (enquête IA à lancer lors de Global Industrie début Mars 2019), faire un bilan de l’offre et faire émerger des programmes de R et D partenariale pour accélérer la mise en place par les offreurs de technologie de solutions encore mieux adaptées à la demande.