International

Actions transverses

Objectif Général de l’action transverse

  • Intégrer au mieux l’AIF dans les initiatives de la Commission Européenne pour la numérisation de l’industrie
  • Construire des coopérations internationales
    • Coopération trilatérale France / Allemagne / Italie en matière d’industrie du futur
    • Coopération bilatérale France-Chine
    • Coopération bilatérale France-Japon
  • Constituer puis animer un réseau de représentants de l’AIF à l’international

Intégrer au mieux l’AIF dans les initiatives de la Commission pour la numérisation de l’industrie

  • L’objectif est triple. Il doit permettre :
  • de construire une meilleure circulation des informations entre les industriels sur ces sujets;
  • de coordonner l’action des industriels français sur ces sujets européens et internationaux;
  • et enfin de structurer les messages à faire passer auprès des pouvoirs publics français et européens.

https://ec.europa.eu/digital-single-market/en

Construire la coopération trilatérale France / Allemagne / Italie en matière d’industrie du futur

Cette collaboration tripartite s’appuie sur les experts et structures déjà en place dans le cadre de la collaboration franco-allemande engagée depuis 2016 et porte depuis mi-2017 sur :

  • Standards et architectures de référence
  • Engagement des PMEs et test beds
  • Recommandations de politiques publiques

Un plan d’action commun sera proposé d’ici la fin d’année 2017.

Coopération France-Chine

La France et la Chine ont chacun mis en place des programmes transversaux visant à accélérer la modernisation et la numérisation de l’industrie : Industrie du Futur en France et China Manufacturing 2025 en Chine. Face aux défis nombreux posés par l’industrie du futur, et considérant que la France et la Chine ont avantage à partager leurs expériences, les autorités françaises et chinoises ont décidé de renforcer les échanges sur ce sujet et de soutenir la coopération entre les entreprises des deux pays sur un mode de réciprocité.
Afin de faciliter la concrétisation de cette volonté, dans le cadre du comité franco-chinois sur l’industrie, la DGE et son homologue chinois, le ministère de l’industrie et des technologies de l’information ont décidé d’encourager les entreprises et les instituts de recherche français et chinois à approfondir leurs échanges concernant la transformation numérique des entreprises, les normes de l’Industrie du futur, les formations et échanges académiques.
L’Alliance Industrie du Futur pour la partie française et le Centre pour la coopération internationale économique et technologique (CIETC) seront les principaux artisans de ces rapprochements, à travers notamment la mise en place d’une plateforme de dialogue, constituée qui facilitera les coopérations concrètes des deux côtés, en particulier les coopérations entre entreprises.
La DGE et le MIIT ont également convenu de promouvoir :

  • le développement d’initiatives communes en matière de formation, tant au niveau de l’enseignement académique et universitaire que professionnel, afin d’accompagner l’acquisition des compétences nouvelles nécessaires pour accompagner la transformation de l’industrie et de renforcer la culture d’innovation.
  • l’intérêt mutuel à engager une collaboration sur les normes et les standards de l’Industrie du futur (Afnor, Alliance pour l’Industrie du Futur et SAC)

Constituer puis animer un réseau de représentants de l’Alliance à l’international dans certains pays clés

Mettre en place dans certains pays clés identifiés disposants d’une initiative nationale “industrie du futur” (tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie, la Chine, les Etats-Unis et le Japon) une communauté de l’industrie du futur, composé de grands groupes et de PME/ETI afin :

  • de répondre aux appels d’offres de manière groupée ;
  • d’interfacer avec leurs homologues (initiatives similaires à l’AIF dans le pays) et l’administration du pays ;
  • de promouvoir l’Industrie du Futur et les actions de l’AIF dans le cadre d’événements nationaux sur cette thématique (salon, table ronde, congrès, etc.)

Chaque communauté sera animée localement par un « Chairman », country manager d’un grand groupe industriel.
En 2017, deux Chairmen déjà nommés: Dassault Systèmes (Darko Sucic) pour l’Allemagne et Fives (Michelle Shan) pour la Chine.

Documents à télécharger

Restez informé sur l’actualité de l’AIF

Abonnez-vous à notre newsletter et Suivez les actualités de l'Alliance Industrie du Futur.

This is not a valid mail