GT 3 : Homme et Industrie du Futur

Accompagner

Objectif Général du Groupe de Travail

À industrie nouvelle, compétences nouvelles pour les opérateurs, techniciens, compagnons, ingénieurs, ou encore managers de l’industrie du futur. L’Alliance Industrie du Futur place l’Homme au cœur de son projet et entend adresser cette problématique sociétale auprès d’un large public : jeunes, salariés, pouvoirs publics et entreprises. En effet, l’impact de la digitalisation de la chaîne de valeurs sur l’organisation du travail suscite de nombreux débats et analyses. Pourtant ce sont bien l’adaptation et l’innovation dans l’offre de formation initiale et continue qui resteront clef pour la réussite de l’industrie du futur française.

Métiers et compétences dans l’industrie du Futur

L’Alliance Industrie du Futur et le projet Osons l’industrie du Futur ont pour objectif de définir les évolutions des grandes familles de métiers opérationnels (production, maintenance…) et managériaux.

En effet, le développement de nouvelles compétences, la capitalisation des savoirs et le transfert de compétences constituent le cœur de la transformation numérique des entreprises. Pour autant, la question des compétences critiques restera essentielle dans le succès de la transformation des entreprises (ex : chaudronnier, usineur etc…).

Découvrez ici les métiers et compétences dans l’industrie du futur

Formation initiale et continue

Combinée à la problématique générique d’attractivité de l’industrie, l’identification des formations initiales existantes et la création de nouvelles offres de formations permettront à l’industrie d’attirer les meilleurs talents.

Pour pérenniser les compétences critiques, fidéliser les salariés et introduire de nouvelles compétences aux métiers existants, les enjeux de la formation continue sont multiples.

Enfin, l’Alliance Industrie du Futur entend promouvoir les méthodes d’apprentissage du futur (MOOC, e-learning, micro-formation etc…).

Retrouvez ici les formations de l’industrie du futur 

Relation de l’Homme au travail dans l’industrie du Futur

L’Alliance Industrie du Futur, fédérant acteurs publics et privés, joue un rôle prépondérant dans les analyses prospectives concernant la place de l’homme dans l’industrie du futur. Ce travail prospectif est effectué en lien avec le Conseil National de l’Industrie et associe ainsi syndicats, entreprises, académiques et centres de recherches autour des 3 axes suivants :

Organisation du travail et méthode de management : le risque majeur de l’industrie du futur est de ne promouvoir qu’exclusivement des projets « technocentrés » et ainsi de ne pas anticiper les bouleversements à venir dans l’organisation du travail.

Relation homme-travail : ne pas adapter l’homme au travail mais le travail à l’homme. Il est nécessaire d’anticiper les questions de santé au travail quant à l’introduction de nouvelles technologies.

Relation homme-machine : la cobotique, réalité augmentée et virtuelle introduisent une nouvelle relation entre l’homme et la machine.

Pour en savoir plus sur la relation de l’homme au travail dans l’industrie de futur cliquez ici.

Restez informé sur l’actualité de l’AIF

Abonnez-vous à notre newsletter et Suivez les actualités de l'Alliance Industrie du Futur.

This is not a valid mail